FANDOM


L'encadrement (ou Framing en anglais) est une méthode d'élimination semi-passifique et semi-radicale, ou sournoise, qui permet de faire accuser un élève d'un meurtre qu'il n'a pas commis. Il peut être utiliser pour éliminer une rivale ou restaurer l'atmosphère scolaire.

Méthode

Les empreintes de doigts

Si il y a un meurtre et que la police découvre une arme avec des empreintes digitales d'une élève, la police l'arrêtera directement. Le joueur pourra alors mettre des gants, utiliser l'arme pour commettre un crime, laisser l'arme par terre et brûler les autres preuves (pas l'arme). Cela restaurera l'atmosphère du lycée, car les élèves croiront que le meurtrier a été arrêté.

La seule personne qui peut être victime de cette élimination est Kokona Haruka. De 3:30PM à 3:40PM, elle commencera à utiliser son couteau pour cuisiner. Si Ayano met les gants et utilise l'arme, il n'y aura pas les empreintes de Kokona.

Le sang sur l'uniforme

Dans une future mise-à-jour, il sera possible d'accuser une personne qui a du sang sur son uniforme. . L'élève accusé déposera dans son casier l'uniforme en sang. Donc si la police trouve dans le casier l'uniforme, ils penseront que l'élève est la meurtrière, et l'arrêteront.

Meutre-Suicide

Le joueur peut utiliser une esclave. Les élèves peuvent tuer Kokona, mais l'esclave se suicidera après. La police arrivera au lieu du crime et penseront que ce meurtre est aussi un suicide. Si cependant, l'esclave a assassiné Kokona mais qu'elle est interrompue à la fin de la journée, la police arrêtera l'esclave pour avoir tué une élève.

Anecdotes

  • Dans le futur, le joueur pourra accuser un professeur
  • Le joueur peut accuser une rivale pour réduire sa réputation
  • Dans le futur, si Ayano réussit à faire que la rivale soit en prison à vie, la fille se suicide.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .